Travailler au Québec

Les ressortissants étrangers qui désirent travailler au Québec peuvent répondre à des offres d’employeurs locaux. Les parties entament alors un processus impliquant les gouvernements québécois et canadien au terme duquel le candidat au poste à pourvoir est autorisé à travailler pour l’employeur. 

Ces ressortissants étrangers pourront être embauchés temporairement par l’entremise du programme des travailleurs temporaire, mais pourraient aussi l’être de façon permanente grâce au programme des travailleurs qualifiés.

Le programme des travailleurs qualifiés s’adresse aux personnes détenant déjà un permis de travail ou un permis d’études et qui veulent s’établir dans la province. 

Qu’est-ce qu’une demande de sélection temporaire ?

Les travailleurs étrangers qui sont candidats à un emploi temporaire au Québec doivent généralement faire une demande de sélection temporaire au moyen du programme des travailleurs étrangers temporaires. Ils devront avoir été choisis au préalable par un employeur après avoir répondu à une offre d’emploi.

Ceux dont la demande est acceptée se voient accorder un certificat d’acceptation du Québec et doivent ensuite faire une demande de permis de travail aux autorités fédérales canadiennes. 

Le certificat d’acceptation au Québec est valide pour une période de trois ans maximum. 

Quels sont les délais de traitement d’une demande de sélection temporaire ?

Les délais de traitement reliés à une demande de sélection temporaire varient selon le pays à partir duquel cette demande est faite.  

Quels sont les frais gouvernementaux reliés au traitement d’une demande de sélection temporaire ?

Les frais reliés au traitement d’une demande de sélection temporaire pour un ressortissant étranger sont de 199 dollars canadiens. Ces frais peuvent être payés par l’employeur. 

Quelles sont les conditions d’obtention d’un emploi au Québec et les obligations qui en découlent ?

Les travailleurs étrangers qui sont candidats à un poste au Québec devront respecter plusieurs conditions et fournir des documents les concernant à l’employeur. Entre autres, un curriculum vitae, une attestation de travail ainsi que des photocopies de leurs diplômes d’études et de leur passeport leur seront exigés. Ils pourraient avoir à fournir d’autres documents concernant les proches qui les accompagnent au Québec.

Ces travailleurs temporaires devront signer un contrat d’une durée maximale de deux ans avec l’employeur québécois qui les a embauchés.

Les candidats au programme des travailleurs qualifiés devront quant à eux déposer une déclaration d’intérêt et faire une demande de certificat de sélection du Québec. Ils devront soumettre une demande de statut de résident permanent à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada.

Besoin d’aide ?

Accepter un poste d’emploi au Québec demande beaucoup de préparation si l’on tient compte des démarches à entreprendre auprès du gouvernement québécois et du gouvernement canadien.

L’employeur local peut vous aider relativement à certaines de ces démarches. Toutefois, se fier exclusivement à l’entreprise ou l’organisme qui souhaite vous embaucher pourrait vous causer de mauvaises surprises.

Dès lors, un conseiller juridique est recommandé pour vous aider avec votre dossier et s’assurer que l’employeur qui vous embauche est en règle.

L’Association d’Aide à l’Immigration (AAI) offre à ses membres un service clé en main en matière d’employabilité au Québec. Nos partenaires sauront prendre en charge votre dossier sous tous ses aspects et franchir avec vous  les étapes menant à votre emploi chez l’entreprise ou l’organisme qui vous a embauché.  

Vous avez des doutes concernant l’offre ou le contrat de travail que vous a envoyé un employeur  ? Vous n’êtes pas certains des démarches à entreprendre et des documents exigés pour votre séjour de travail au Québec ? Devenez membre AAI ou contactez-nous !